Serez-vous soumis à la Nouvelle Race ou serez-vous l'un des leurs ?
 

Partagez | .
 

 Jin et ses secrets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Jin et ses secrets   Sam 11 Juil - 21:30

avatar
Esclave

© crédit : Ka Koubun // Magi
Fiche : [url=URL]http://youremine.azurforum.com/t1434-jin-et-ses-secrets[/url]
Journal : [url=URL]http://youremine.azurforum.com/t1539-jin-ce-que-je-pense-de-vous-en-secret#21858[/url]
Sexe du personnage : Masculin
Messages : 125
Date d'inscription : 11/07/2015
Age : 25

Jin
Age
23 ans
Age d'apparence
23 ans
Groupe sanguin
A-
Sexualité
Hétéro (peut être un peu bi sans le savoir)
Race
Humain
Métier
Esclave
Allégeance
Royaliste
Feat
Ka Kobun, Magi
Physique

La première chose que l’on remarque chez Jin c’est son tatouage étrange qui lui barre la figure, se terminant par deux crochets de chaque côté sur ses joues. En s’approchant de plus près on peut même remarquer que cela dissimule une cicatrice ayant plus ou moins la même forme, en irrégulier bien sûr. Celle-là, il se l’était faite lui-même afin de paraître plus laid.

Assez passe partout, son visage n’est, à part son étrange tatouage, pas particulièrement remarquable. Ses cheveux sont marrons foncés banals, coiffés (ou plutôt décoiffé) courts en bataille, lui arrivant à peu près jusqu’à la nuque. Ses yeux sont marrons clairs, légèrement bridés, héritage d’un lointain passé à jamais révolu, pailleté de quelques touches dorés, ce qui leur donne une belle couleur. Pour pallier à ce problème, il regarde souvent le sol. Sa bouche est de taille moyenne, tout comme son nez, et même ses oreilles ! Pour un homme, ses sourcils sont un peu longs, bien qu’ils soient droits et d’une épaisseur… moyenne. Sa figure n’exprime pas grande émotion, à part quelque fois de l’ennui ou un blasement total, enfin, souvent derrière le dos des Hungry, évidemment.

Niveau corpulence, là encore, du haut de son 1m75, Jin reste dans la norme, sans dépasser du lot, tout comme son poids. Ni spécialement maigre ni spécialement musclé, ce n’est pas non plus cela qui le différencie d’autres humains. La plupart du temps, les gens passent devant Jin sans le remarquer, humains parmi tant d’autre. Celui-ci fait d’ailleurs tout pour confirmer son « invisibilité », ne s’entretenant quasiment pas, voir va même jusqu’à se rajouter de la terre ou de la poussière sur la figure, les cheveux et les membres, histoire de bien montrer que non, il n’est pas intéressant. C’est vrai qu’à mieux  y regarder, Jin n’est pas moche non plus. Pas exceptionnel mais potentiellement mignon.

Niveau vestimentaire, étant un esclave, il n’a qu’une simple tunique mais on pourrait constater que son physique lui permet de porter à peu près n’importe quels vêtements.
Caractère


La première caractérisation de Jin est… son hypocrisie. L’humain est un faux-cul de première catégorie doublé d’un jeu d’acteur qui lui vaudrait les meilleurs rôles s’il fréquentait un théâtre. Il n’hésite pas à flatter l’égo des Hungry, faire des courbettes et ne faire aucune vague, mettant sa dignité de côté. Avec une neutralité poli, il accepte les moqueries et d’être tourné en ridicule. Faisant tout ce qui est en son pouvoir pour échapper à la douleur, car celle-ci est une de ses pires crainte. Jin craint d’avoir mal, ce qui fait de lui un être assez peureux. Mais ce qu’il craint encore plus est d’être abusé sexuellement, une phobie venu très tôt, dès son plus jeune âge. Si il accepte d’encaisser les coups, il préfèrera attaquer plutôt que d’être touché ainsi.

C’est avec effroi qu’il constata qu’il était plutôt beau, et dès lors, fit tout pour le cacher, allant jusqu’à se défigurer lui-même. Il accueilli avec soulagement les caprices de son ancienne maîtresse consistant à l’habiller avec des tenues plus ridicules les unes que les autre. Mais une fois retourné à la ferme et privé de son camouflage, il se contenta d’utiliser de la boue. Il serait né Hungry, cela ne lui aurait pas posé problème.

Jin est un brin égoïste, et préfère rester à l’écart des autres esclaves, ce qui joue finalement en leur faveur. Un homme craignant la douleur est prêt à tout pour y échapper, pouvant dénoncer les siens si il le faut quitte à mentir. Il est aussi doté d’un ego assez… admirable pour un esclave, se considérant supérieurement intelligent par rapport aux autres humains et même par apport à d’autres Hungry. Fier d’avoir réussi à grappiller des connaissances chez ses anciens maîtres grâce un esprit d’apprentissage rapide, peut-être un peu plus que la moyenne, Jin sait lire et l’on peut dire qu’il y voit un avantage, même si il ne sait pas encore comment il va pouvoir s’en servir. C’est son petit secret, un luxe inespéré.

Car oui, Jin est forcément un minimum intelligent pour pouvoir camouflé de tels traits de caractère pouvant lui être complètement défavorable. Quel Hungry verrait d’un bon œil qu’un humain se moque de lui en pensé ? Quel esclave voudrait voir la supériorité dans le regard d’un camarade ? Surement aucun. Son but dans la vie est de trouver un maître ou une maîtresse Hungry fortuné/e mais assez faible d’esprit pour être manipulé et lui permettre ainsi d’être tranquille, à moins qu’il ne soit engagé pour ses capacités intellectuels. Ayant une haute opinion de lui-même, Jin est certain qu’il pourrait être un savant si on lui laissait l’occasion d’étudier (c’est beau de rêver).

Pessimiste et cynique, Jin ne rêve guère d’une liberté totale, jugeant cela purement utopiste et impossible à mettre en œuvre mais, relativement bien traité par ses anciens maîtres, il a pris goût à un semblant de tranquillité et voudrait retrouver cet état à nouveau. Même si vivre en liberté lui paraît qu’un mirage lointain, il en saisira l’opportunité si elle se présente et que cela implique de ne pas se faire trop trop mal.

Pour en arriver là, il lui a fallu beaucoup se mentir, car Jin n’est pas un être mauvais au fond, c’est juste qu’au vue de sa condition, il a fallu se débrouiller au mieux, et s’attacher aux autres n’est pas une option pour un esclave, du moins c’est ce qu’il pense, sous peine de devoir souffrir souvent. Et Jin, et bien il n’aime pas souffrir, alors il s’est persuadé que cela ne lui faisait rien, que les autres importaient peu et qu’il n’y avait que lui qui comptait. Il a appris à ne pas écouter ses sentiments ni sa fierté et parfois, Jin ne sait plus lui-même ce qu’il ressent. Jin n'a jamais eu de véritable ami - déjà parce qu'il n'en a pas cherché - mais peut être se découvrirait il le courage de l'aider si l'occasion le demandait.

Mais ce qui est limpide dans son esprit, c’est que Jin jalouse les Hungry et voudrait être né comme eux, libres, tout en les méprisants et les haïssant, considérant que ce ne sont que des bêtes sauvages se cachant derrière un masque de civilisation. Et puis si ils n'existaient pas, tout serait plus facile.
Histoire


Jin, qui s’est nommé tout seul quand il eut l’âge d’être assez mâture pour en sentir l’envie, est né à la ferme, comme bien d’autres, petit garçon peureux et ayant l’habitude de pleurer comme un torrent au moindre petit bobo. Autant dire que les Dresseurs lui inculquèrent la retenue vite fait. Un esclave mettant de la morve partout au moindre heurt, c’est complètement désagréable, surtout qu’il n’avait pas encore vu ce qu’était la douleur, la vrai ! Ils lui montrèrent un petit échantillon – histoire de ne pas trop l’abimer- afin de l’endurcir un minimum. Alors le jeune brun apprit à ce taire et, terrifié de retourner en salle de dressage, ne pleura que très rarement ou seulement dans son coin.

Il obéi à toutes les tâches qu’on lui demandait à la ferme, soumis et docile, comprenant vite ce qu'on lui demandait, aussi il n’eut pas besoin de retourner en Dressage. Parfois, il voyait comment les ventes se passaient, comment les Hungry tâtaient parfois la marchandise histoire de s’assurer de leur qualité et cela le dégoûta. Etait-ce par principe ? Par fierté mal placé ? Le petit garçon se jura qu'il ne se laissera jamais toucher ainsi et entrepris dès lors de cacher son physique.

A l’âge de 15 ans, il fût acheté par un couple de Hungry pour fêter l’anniversaire de leur petite fille, Sarah, alors âgée de 5 ans. Jin lui fut offert comme on offrirait un nouveau jouet. On le lava et l’habilla de façon convenable afin qu’il ne salisse pas la maison, et son rôle ne consistait qu’à obéir aux caprices de Sarah et la nourrir quand elle en avait besoin, les parents se désintéressant de lui et vaquant à leur noble occupation de riches Hungry.

Tel une poupée, Jin fut habillé de façon ridicule, sans se plaindre. Sarah ne faisant pas encore bien la différence entre fille et garçon, elle décida de l’accoutrer avec parfois des robes « de princesses » comme elle disait, se composant surtout de tissus que la gamine arrangeait – avec l’aide d’une esclave couturière – en fonction de ses humeurs. Même si tout cela mettait sa virilité au placard, Jin y vit une opportunité inespéré et commença de manipulé insidieusement la petite Hungry au fil des années, flattant son ego :

- Mademoiselle, que diriez-vous d’un nouveau jeu ?

Ce jour-là, Jin était affabulé d’un ensemble jaune poussin à grandes manches, et d’un chapeau ridicule rectangulaire, s’éventant d’un risible éventail vert à plume, sa « tenue officiel », le « chef-d’œuvre » de Sarah qui le traînait jusque dans la rue dans cet accoutrement, pour le plus grand plaisir de l’esclave. Avec une telle dégaine, personne ne le trouverait attirant. Tout le monde le trouverait idiot. Et avoir l’air débile était hautement stratégique en milieu hostile. Surtout devant les parents de Sarah qui trop souvent absent, délaissant un peu leur fille, qui ne surent jamais qui était vraiment Jin.. La petite elle, avait 6 ans à présent et peaufinait son apprentissage en lecture et écriture, c'était aussi la seule à entendre Jin faire des longues phrases, d'habitude, celui ci se contentait que du nécessaire.

- Un nouveau jeu ?

La petite Hungry le regarda avec des yeux ronds. Elle qui commençait de s’ennuyer, cela tombait bien. Evidemment, c’était fait exprès, éveiller la curiosité de la gamine quand elle ne savait pas quoi faire de sa journée.

- Oui, un nouveau jeu.

Jin lui fit un sourire gentil et innocent, presque sincère. La petite était son assurance vie et jusque là, sa vie n'était pas aussi horrible qu'elle aurait dû l'être.

- Vous êtes tellement intelligente que vous apprenez plus vite que vos camarades toutes les syllabes. N’êtes-vous pas curieuse de savoir à quel point vous êtes douée ?

- C’est vrai, je suis douée ?


Attiser la curiosité, flatter l’égo. Simple quand on a en face de soi une enfant imbue de sa personne. Jin n'aurait surement pas essayé sur un adulte.

- Oui, énormément. Je vais vous le prouver. D’ici une semaine vous saurez lire à la perfection !

Il se dirigea vers le livre d’apprentissage contenant toutes les syllabes et le sortie de la bibliothèque. Les parents n’étaient certes pas là, mais il suffirait d’un cri de Sarah pour que la majordome Hungry rapplique. Il valait mieux que Jin se tienne à carreau. Ce qu’il comptait bien faire. Prudemment il revint avec le livre pour enfant et l’installa devant Sarah le cœur battant de son audace.

- Avez-vous retenus toute la leçon d’hier ?

- Bien sur ! Comment l’esclave pouvait il douter de son intelligence supérieure d’Hungry !

Le plan marchait… Le plan marchait… Sarah se mit soudain à réviser son cour à voix haute, hésitante, puis de plus en plus assuré. Le cœur de Jin rata un battement puis il n’en perdit pas une miette, ingérant ce peu de savoir comme un affamé.

- Impressionnant mademoiselle ! Essayez plus vite maintenant !

Oui, elle recommençait. Jin s’enhardit, priant pour qu’on ne le surprenne pas.

- C’est bon, je suis assez douée ?

- C’est inouï ! Et pour impressionner toutes vos amies, que diriez-vous de conclure en faisant tout cela dans le désordre, je vous montre une syllabe au hasard et vous la dites ?

Il craignit d’aller trop loin et d’user de sa patience mais la petite releva le défi trop jeune pour se douter de quelque chose, bien qu’elle se lassa cinq minutes plus tard. La porte d’entrée claqua, les parents étaient de retour. Jin proposa évidemment à la fillette de ranger le livre illico, ni vu ni connu.

Le lendemain Sarah voulu montrer son savoir-faire devant toutes ses camarades de son âge, en jouant à la "préceptrice et ses élèves" – idée soufflé par Jin évidemment. L’humain veillait dans un coin, se faisant oublier, un sourire poli sur les lèvres, tas de tissus jaune faisant partit du mobilier. A partir de ce moment, Jin ne rata aucune occasion de s’exercer, lisant mentalement tous les mots lui passant sous la main. Même affabulé de temps en temps de robe rose bonbon, on peut dire que Jin n’avait jamais été aussi heureux de toute sa vie. Il arrivait à décoder des mots, puis des phrases entières. Dans sa toute petite chambre il traçait des lettres avec son doigt ! Il pouvait lire et cela le rendit euphorique, un secret bien gardé.

Mais cela ne dura hélas pas. Sarah commença à le délaisser trop souvent,  tel un jouet abandonné, et ses parents le regardèrent avec un œil neuf. Laissant traîner une oreille au détour d’un couloir, Jin entendit le couple décider de son sort. La mère de Sarah argua qu’en y regardant mieux, le jeune homme qu’était devenu l'adolescent apparaissait à présent comme mignon. Avec un peu de chance ils pourraient le revendre pour un autre « usage ». Cela figea le sang de l’humain. Tout mais pas ça… Il devait, faire quelque chose…

Quelques jours plus tard, il était tellement nerveux qu’il en brisa un verre par terre. C’était la première fois qu’il était si maladroit. Il se confondit en excuse et en courbettes. Comme cela n’était jamais arrivé il fut pardonné et se contenta de nettoyer sa bêtise, quoiqu’il garda pour lui un éclat de verre, dissimulé dans son habit ridicule bien trop ample, qu’il déposa ensuite dans sa petite chambre. Le soir venu, anxieux devant un terne petit miroir il s’entailla la chair du visage avec hésitation. Jin détestait avoir mal mais savoir à quoi on pouvait le destiner si d’autres réalisaient qu’il était mignon le rendait malade. Il devait être laid. La douleur l’insupportait de plus en plus, mais il enfonça le verre avec une conviction grandissante, allant jusqu’à donner une forme à cette coupure. Pourtant, il n’arriva pas à trouver la force de s’enlaidir au maximum.

Ses propriétaires, le lendemain, furent totalement outrés de le découvrir couvert de sang avec cette défiguration alors rouge et boursouflée. Jin se laissa traîner jusqu’à la Ferme car ils décidèrent de se débarrasser de lui, en colère. Pour le rendre plus apte à la vente, un médecin s'occupa de le guérir au mieux et un tatouage fut chargé de dissimuler cette marque disgracieuse, cela fit mal. Une fois retourné à cette vie, Jin avait peur, pourrait-on encore l’acheter pour son physique à présent ? Il se sentait nu sans son accoutrement jaune poussin ample et dissimulant son corps, alors, même si il avait horreur d’être sale, c’est la terre et la poussière qu’il utilisa pour se couvrir. Pour s’enlaidir dans le doute.

Cela fait maintenant un an que cela dure et Jin n’a guère trouvé preneur, humain banal parmi tant d’autres. Un humain certes mais vierge et traçant parfois dans la poussière d’étranges dessins pour un esclave avant de les effacer : des lettres.


Dernière édition par Jin le Dim 12 Juil - 10:49, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Jin et ses secrets   Dim 12 Juil - 9:03

avatar
Esclave & membre des secrets

© crédit : Ariel par Semilex
Doubles-Comptes : Aelitha Rainfall, Opale Ashford
Messages : 233
Date d'inscription : 04/12/2014

Bienvenue !
Un homme Hétéro, c'est pas banal ! Et plutôt en voie de disparition ces derniers temps... *te lance des fleurs*

Du coup ta fiche est encore marqué en cours mais tu as l'air de l'avoir bien avancé, voir même terminé. Ça en est où du coup ?
Et pense à retirer les indications de ligne ! ^^



Laeren parle en #be3523
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Jin et ses secrets   Dim 12 Juil - 10:05

avatar
Esclave

© crédit : Ka Koubun // Magi
Fiche : [url=URL]http://youremine.azurforum.com/t1434-jin-et-ses-secrets[/url]
Journal : [url=URL]http://youremine.azurforum.com/t1539-jin-ce-que-je-pense-de-vous-en-secret#21858[/url]
Sexe du personnage : Masculin
Messages : 125
Date d'inscription : 11/07/2015
Age : 25

je vais rajouter deux trois petites choses pour étoffer et essayer de corriger le plus de fautes possible mais ça devrait être fini dans la journée en effet o/


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Jin et ses secrets   Dim 12 Juil - 10:23

avatar
Esclave & membre des secrets

© crédit : Ariel par Semilex
Doubles-Comptes : Aelitha Rainfall, Opale Ashford
Messages : 233
Date d'inscription : 04/12/2014

D'accord ! Tu me diras quand tu auras finis dans ce cas ! Bon courage pour les finitions. ^^



Laeren parle en #be3523
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Jin et ses secrets   Dim 12 Juil - 10:50

avatar
Esclave

© crédit : Ka Koubun // Magi
Fiche : [url=URL]http://youremine.azurforum.com/t1434-jin-et-ses-secrets[/url]
Journal : [url=URL]http://youremine.azurforum.com/t1539-jin-ce-que-je-pense-de-vous-en-secret#21858[/url]
Sexe du personnage : Masculin
Messages : 125
Date d'inscription : 11/07/2015
Age : 25

Voilà, j'ai terminé ^^ (je m'excuse d'avance pour les fautes que je n'aurais pas vu >>)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Jin et ses secrets   Dim 12 Juil - 12:33

avatar
Esclave & membre des secrets

© crédit : Ariel par Semilex
Doubles-Comptes : Aelitha Rainfall, Opale Ashford
Messages : 233
Date d'inscription : 04/12/2014

Te voici Humain !
Et voila c'est tout lu ! Et c'est très bien. Je n'ai absolument rien à redire sur ta fiche ! Du coup je te souhaite bon courage pour trouver un(e) maitre(sse) !

Félicitation ! Te voilà validé !
Il te reste quelques formalités avant de pouvoir rp, tout d'abord, il faut aller recenser ton avatar.
Une fois ceci fait, tu peux aller faire une demande de rp ou une faire une demande de maître, et regarder les demandes d'humains déjà existantes.
Si tu le désir, tu peux aussi ouvrir un journal.

Je me charge de te donner ta couleur, ton rang et de ranger ta fiche. Bon rp parmi nous !
Laeren



Laeren parle en #be3523
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Jin et ses secrets   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Jin et ses secrets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» tant que les secrets sont entre de bonnes mains [Sébastien]
» La vie a ses secrets! qui en connait le bout ? Néo-classique.
» ragots, secrets et retrouvailles [M., M-A., P-J.]
» Give All My Secrets Away ' Lily & Antigone
» [Suggestion] Cadeaux Secrets de Noël

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
You're my Toy, Little Thing ::  Personnages  :: Présenter son personnage :: Humains Validés-

Nos partenaires
Logo 88*31Bound Souls